Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Il y eut un grand éclair aveuglant, flammes gigantesques et ténèbres fumantes, puis le monde civilisé comme il fut connu cessa d’exister. Il devint un champ de ruines, de poussière carbonisée fait de gris et de pluie, cauchemar monochrome où la boue s’égale...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Rédiger un article sur le nouveau Dupontel (plus hirsute et grimaçant que jamais) relève du syndrome de la page blanche tant celui-ci défie le sens critique par son inoffensivité totale et son inertie cinématographique. Que dire, quoi faire, comment s'en...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Mon Dieu, quel calvaire (pas la colline près de Jérusalem, mais le supplice infligé par ce pensum ridicule). Ce récit d’une jeune dévote cherchant l’amour du Christ et l’incarnation de Dieu est aussi désespérément creux qu’un bénitier de Notre-Dame un...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Ce fut, avec Antichrist et Enter the void , l'une des sensations choc du dernier Festival de Cannes. Kinatay , interminable, inaccessible cauchemar nocturne d'un jeune étudiant de police, interroge la part d’ombre intime que chacun peut être amené à embrasser...

Lire la suite
Tag(s) : #Cinéma asiatique

Vertigineux, c’est le mot qui vient à l’esprit devant ce très beau film, océan boueux et étincelant à la fois, et le personnage interprété par Cluzet semble lui-même souvent au bord d’un précipice immense, le regard fou, affolé par tant de démesure, par...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Drop the pressure retentit de ses basses chaudes et colorées, sons foudroyants, suppliques entraînantes, maints murmures et frénésies, contorsionne l’air de spasmes invisibles sur l’accord d’une partition de plaisirs, de plissements et d’impressions,...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Films et scandales 4/7 - 1997 Festival de Cannes, 1997. Les spectateurs découvrent, horrifiés, le nouveau film de Michael Haneke lors d’une projection houleuse et retentissante. Sa trilogie glaciale sur la violence sociale (Le septième continent, Benny’s...

Lire la suite
Tag(s) : #Cycles

Waterhouse, scénariste inspiré de Ridicule , s’en expliqua lui-même et admit au sujet de son œuvre que "ces jeux de l’esprit ne sont pas à fleurets mouchetés, ici on est chez les tueurs". Que l’on ironise derrière parures, vestes et jupons soyeux, ou...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Films et scandales 3/7 - 2003 L e travail constant et transgressif de Larry Clark autour de l’adolescence (son recueil de photos Tulsa , ses films Kids et Bully ), de son corps éphèbe, désirable, de sa sexualité et de sa sacralisation, travail d’ailleurs...

Lire la suite
Tag(s) : #Cycles

Presque obligatoire dans la carrière d’un cinéaste n’ayant réalisé, jusqu’alors, que quelques créations majeures pour les studios hollywoodiens, le "petit film indépendant à petit budget" est comme une étape vaguement cathartique (et bien vue par les...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Mix chic, compil’ glamour entre Moins que zéro de Bret Easton Ellis (adolescents friqués et désabusés, sereinement pervers) et Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos (trahisons et intrigues amoureuses dans les salons feutrés de la bourgeoisie),...

Lire la suite
Tag(s) : #Séries

Films et scandales 2/7 - 2008 [Critique rédigée pa r Stebbins] Un gros plan sur un visage qui voit Martyrs, le second long-métrage d'un cinéaste de grand talent, fut l'événement tant controversé du Festival de Cannes 2008. D'une rare violence, furieusement...

Lire la suite
Tag(s) : #Cycles

Prix du Jury à Deauville, prix de la meilleure réalisation et prix de la direction artistique au Festival de Sundance, Sin nombre nous fait néanmoins nous demander, à chaque seconde et à chaque instant, comment il a pu rafler autant de prix et de telles...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Elle s’éblouit d’une nouvelle fenêtre posée dans l’après-midi, lui s’émeut d’un morceau de violon qu’elle joue de dos, par timidité ou humilité sans doute. On dirait presque que leur idylle commence comme ça, sur un petit rien, un hasard, et leur rencontre...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Quand Park Chan-wook revisite le Thérèse Raquin de Zola à la sauce gore , cela donne Thirst , chaos inégal et déjanté, contrariant et jouissif. Cette histoire tourmentée d’adultère, d’amants maudits, de passion et de possession, enchevêtrée à celle d’un...

Lire la suite
Tag(s) : #Cinéma asiatique

Films et scandales 1/7 - 2008 P récédée d’une réputation sulfureuse, souvent comparée (à tort) au Salò de Pasolini dans son intransigeance et sa cruauté totale, cette œuvre monstre d’Andrey Iskanov de plus de quatre heures (et inédite en France), définie...

Lire la suite
Tag(s) : #Cycles

Au son des muezzins envoûtants de Bagdad, quelques hommes, proies et non conquérants d’une guerre absurde, ont pour mission de désamorcer des engins explosifs en plein cœur d’un chaos plus implacable encore que leur tâche quasi suicidaire. Kathryn Bigelow...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Après le récent et magnifique Boy A , voici une fois encore l’expression à vif d’une adolescence en bazar, en plein cœur d’une Angleterre précaire et douloureuse. La sinistre condition sociale anglaise, presque un genre cinématographique en soi, n’est...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

La dimension symbolique, la constatation sociale, presque trop simpliste, du scénario de District 9 (du moins dans sa première demi-heure), font pleinement écho aux soubresauts de notre actualité au fil du temps, des pays et des gouvernements (apartheid,...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Qu’y a-t-il sincèrement à sauver de ce remugle filmique provenant d’une décharge hollywoodienne pour décérébrés, aussi agréable et tentant que peut l’être (rayez les mentions inutiles) : A - Une serviette mouillée à la sortie de la douche. B - Un séminaire...

Lire la suite
Tag(s) : #Films
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 > >>