Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À l’instar du magnifique Van Gogh de Pialat (mais sans en atteindre l'élégante fluidité), Martin Provost s’intéresse non pas à la peinture et son mystère lyrique, mais plutôt à l’être humain derrière la toile, à celui durement confronté à son rang, à...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Intéressante adaptation d’une nouvelle de Stephen King qui vaut surtout pour son refus du spectaculaire (trois scènes "d’action" seulement sur deux heures de film) et son approche presque entomologiste d’une civilisation réduite à ses derniers retranchements....

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Après Calvaire (intéressant mais inabouti), Fabrice Du Welz revient avec Vinyan , plus élaboré et plus étourdissant dans ses images et dans son développement narratif. Ce n’est pas une histoire de séquestration qui est à présent racontée, mais celle d’une...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Finalement, le titre est inexact : le film aurait dû s’appeler Face aux murs , ou Contre les murs , car c’est un peu l’impression ressentie par le spectateur quand il découvre François et ses élèves à l’heure de la rentrée, deux entités à part entière...

Lire la suite
Tag(s) : #Documentaires

Pour évoquer le Lunes de fiel de Polanski, il faut d’abord revenir au roman éponyme de Pascal Bruckner, grande œuvre littéraire subversive sur la fragilité de la passion au sein du couple. En 1981, la sortie du livre fit scandale en raison de plusieurs...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Bonne séquence d’ouverture (avec un impressionnant tranchage de gorge à la clé), puis incroyable générique, sans doute l’un des plus beaux de ces dix dernières années, où New York se retrouve géométriquement mis en abyme : les cinq premières minutes de...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Showtime continue son irrésistible ascension et, en concurrence directe avec HBO, propose à son tour une série historique mêlant sexe et intrigues de pouvoir ; après Rome , voici donc Les Tudors. 600 ans plus tard, rien n’a réellement changé, et les chroniques...

Lire la suite
Tag(s) : #Séries

En ce début de siècle où la préservation de l’environnement (et la cohabitation de l’homme avec celui-ci) incarne l’une des questions essentielles pour les générations futures, en ces périodes troubles où le temps se fourvoie à force de technologies trop...

Lire la suite
Tag(s) : #Documentaires

D’un point de vue littéraire, Hank Moody (Duchovny, parfait dans la nonchalance) se situerait quelque part entre Ellis et McInerney, d’ailleurs cités comme références : sarcastique, nihiliste et mal élevé. D’un point de vue existentiel, c’est à peu près...

Lire la suite
Tag(s) : #Séries

D'où vient ce profond ennui généré par le film, cette persistante évidence que rien ne se passe, que rien ne fonctionne, que rien n’émeut ? Pourquoi est-il si difficile de se passionner pour cette plongée cauchemardesque dans les méandres infernaux de...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

À vouloir trop dire et trop montrer, The dark knight aurait gagné à être soit beaucoup plus court, soit beaucoup plus long. Cet entre-deux mouvant rend le film excessivement dense et décousu malgré ses dispositions et ses qualités qui en font une création...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Copieusement critiqué par une large partie du public et par une presse toujours prompte à dégainer un anti-américanisme de bon aloi (mais pas toujours opportun) dès qu’elle entraperçoit ne serait-ce qu’un centimètre de drapeau étoilé, Les larmes du soleil...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Le début agace franchement : banalisation et survol des enjeux géopolitiques autour du pétrole (guerres, accointances financières, réseaux occultes) lors d’un générique plus tape-à-l’œil qu’informatif, vision manichéenne de terroristes prenant le temps...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Petit Sisyphe à carte mémoire informatique (celle d’un Mac visiblement), Wall-E nettoie méthodiquement ce qu’il reste de l’humanité sur Terre (ses déchets), érigeant à la gloire de notre perte des édifices gigantesques faits des rejets d’une civilisation...

Lire la suite
Tag(s) : #Animation

Snake eyes constitue sans doute le film le plus théorique de Brian De Palma qui, en grand virtuose qu'il est, s’amuse ici à conceptualiser sa réalisation jusqu’au moindre détail et dans chaque mouvement de caméra. Structuré à partir d’un scénario ingénieux...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Le cinéma a eu, bien avant Psychose, son lot de films avec, comme figure centrale, un tueur psychopathe et charismatique entré depuis dans la légende du septième art (M le maudit, La nuit du chasseur, Le carrefour de la mort…). Mais aucun de ces films...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Pour évoquer Twin Peaks, il me faut m’épancher sur les souvenirs liés à cette série afin de les mettre en parallèle avec les impressions ressenties aujourd’hui. Revoir Twin Peaks 17 ans après sa diffusion, et sans jamais l’avoir revu en conséquence d’une...

Lire la suite
Tag(s) : #Séries

Étrange film que celui d’Ari Folman, engourdi, ralenti, comme un cauchemar qui n’avance pas et où l’horreur finit par vous rattraper. Éblouissant visuellement (et musicalement), Valse avec Bachir captive souvent, mais dans sa globalité, l’émotion reste...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Mal aimé par la presse et par le public, l’avant-dernier film de Louis Malle, s’il n’est pas exempt de quelques défauts (des longueurs et des scènes inutiles), donne pourtant à voir l’exact enchevêtrement d’Eros et de Thanatos dans toute son inéluctabilité,...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Mélodie pop acide d’une sensibilité flamboyante, un requiem d’orgues, des levées, des saillies. Secousses électriques qui rompent sans effort, qui déboulonnent, au bord d’un précipice multicolore comme un arc-en-ciel amène, en équilibre sur le revers...

Lire la suite
Tag(s) : #Films
<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 > >>