Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C’était inévitable non, que Steve Jobs soit réussi ? Quand tu vois les noms à l’affiche, tu te dis que c’était inévitable, que c’était le destin, que c’était écrit. Aaron Sorkin déjà, au scénario, ça le fait. Le monument À la Maison Blanche , c’est lui....

Lire la suite
Tag(s) : #Films

D’abord Week-end, puis ensuite la série Looking : il y avait de quoi s’ imaginer des choses, s’imaginer Andrew Haigh cantonné seulement à des histoires de jeunes gays d’aujourd’hui, fantasques et un peu perdus. Sauf que non, sauf que Haigh est visiblement...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Lili Elbe est née homme, au masculin. Elle est née Einar Wegener, jeune peintre danois dans les années 20 marié à l’artiste Gerda Wegener. D’allure assez frêle, assez féminine dira-t-on, et servant parfois de modèle à son épouse en se travestissant pour...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Il serait déplacé de réduire Carol à Cate Blanchett uniquement, à elle et à elle seule ; mais quelque chose nous en empêche, quelque chose nous retient… Elle n’a même pas besoin de parler, de dire ou de faire, il lui suffit juste d’être là et de resplendir,...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015

Prendre le temps, on dit ça souvent, et Tarantino, en auteur aujourd’hui sanctifié par le public et consacré par les critiques, ne se fait pas prier pour le prendre, son temps : ses trois derniers films, boulonnés à l’Histoire (la Seconde Guerre mondiale,...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Qui veut la peau de Ramon Bax ? Et puis c’est qui d’abord, Ramon Bax, c’est qui ce type, d’où il sort ? Un vague écrivain toxico alcoolo vivotant dans une sorte de mobile home amélioré au cœur de marécages labyrinthiques, et dont la journée va s’avérer...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Une année décevante et triste, à tous les niveaux. Espérons que 2016 saura nous surprendre davantage et nous ragaillardir un peu plus, surtout avec la ribambelle de possibles grands films au programme : Les huit salopards (Quentin Tarantino), Elle (Paul...

Lire la suite
Tag(s) : #Tops

Par quoi commencer ? Quoi dire, que faire, pourquoi s’égosiller ? Comment appréhender un tel film dépassant le simple cadre du cinéma de par son envergure marketing et même mythologique ? Peut-être ça : que c’est d’abord du rêve, que Star wars, c’est...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

La Mafia on connaît, merci. On a beau être habitué à tout ça, les petites crapules qui se la jouent gros caïds, les parrains qui en imposent, les politicards véreux, les guerres de clans, les putes, les camés, les magouilles et tutti quanti, Stefano Sollima...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Paul Dédalus, dix ans après, ou plutôt vingt ans plus tard, ou alors vingt ans avant, faudrait savoir. En 1996, nous l’avions quitté trentenaire normalien se disputant et devisant beaucoup, finissant sa thèse et se séparant d’avec Esther (Comment je me...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015

Encore une fois, il va falloir m’expliquer cet étrange phénomène qu’est l’emballement critique, quasi unanime, autour d’un film médiocre et qui revient au moins une fois par an comme une vilaine gastro ou cette putain de dinde de Noël. Englouti de dithyrambes...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015

Oslo, 31 août avait placé haut, très haut (trop haut ?), les espoirs en Joachim Trier, et créé de fait une attente inquiète, totalement démesurée, à l’aune de son bouleversant chef-d’œuvre. Comment faire chose égale, sinon meilleure ? Comment en préserver...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015

Il n’y a pas vingt et une nuits, ni même une seule ou mille et une, dans le nouveau film des frères Larrieu : il n’y en aura que trois. Shéhérazade ? Elle est devenue Pattie, bonne vivante limite nymphomane ("Je suis esclave de la bite", affirmera-t-elle...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Bon alors mes p’tits chats, par quoi on commence ? Perso, j’ai rien contre Donzelli hein, elle a l’air cool, elle est jeune et jolie, elle est bonne actrice, tout ça, mais là c’est plus possible. Faudrait juste qu’elle arrête de faire des films avec son...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015

Orson Welles, Roman Polanski et même Béla Tarr, rien que ça, s’y étaient déjà confrontés avec plus ou moins d’éclat et de triomphe, et seul Akira Kurosawa, en transposant la plus sombre des pièces de Shakespeare dans le Japon médiéval (Le château de l’araignée),...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015

Michel Racine a la grippe. Souffreteux, bougon, misanthrope sans vraiment s’en cacher (même s’il s’appelle Racine, et pas Poquelin), il doit présider un procès à la cour d’assises de Saint-Omer sur un terrible infanticide. Pas folichon tout ça, en plus...

Lire la suite

Ah, ce ravissement quand résonnent cuivres et trompettes de la séquence du gun barrel, enfin remise en début de film… Ouverture d’anthologie de l’ordre du frisson, quasi de l’extase, annonçant les hostilités à venir qui déboulent illico lors d’une séquence...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Ce sont d’abord les bruits qui impressionnent, comme des sons remontés de l’inframonde, du dernier cercle de l’Enfer. Cris, hurlements, râles, ordres vociférés, grondements, raclements, fracas de la mort en marche, en plein travail, à plein régime. Bienvenue...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015

Petits arrangements entre amis : puisque Shim Sung-bo coécrivit, à l’époque, le magnifique et mémorable Memories of murder de Bong Joon-ho, celui-ci, en retour, a coécrit (et produit) le Sea fog de son pote Shim Sung-bo (qui, bizarrement, lui ressemble...

Lire la suite
Tag(s) : #Cinéma asiatique

Se confronter à Fast and furious 7, c’est se confronter soudain à son propre néant et à ses propres démons : d’où viens-je, qui suis-je, pourquoi regardè-je cette merde tout en étant conscient de le faire (vous avez deux heures) ? C’est vertigineux, c’est...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Ça relevait presque du masochisme que d’aller voir Mon roi, le nouveau film de Maïwenn, quand on n’est pas spécialement fan de madame (Le bal des actrices), voire pas du tout (Polisse). Et puis tous les signaux étaient au rouge, au très rouge, au vermillon...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2015
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>