Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • L'exercice de l'État

    26 octobre 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Avec un sujet tout sauf sexy (accident de bus, privatisation des gares), Pierre Schœller réussit néanmoins une œuvre passionnante sur les arcanes du pouvoir (ses limites aussi) et les méandres impénétrables de la politique. Là où La conquête de Xavier...

  • Polisse

    21 octobre 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    C’est un film en dents de scie, inégal, tout en énergies et tout en ratés. C’est-à-dire que le film ménage des instants intenses, puissants et rentre-dedans (l’accouchement d’une adolescente qui s’est faite violer, le volage dans les plumes entre Viard...

  • The artist

    10 octobre 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Quelle idée quand même de vouloir faire, de nos jours, un film muet en noir et blanc réalisé dans la presque tradition du genre (des cartons, de la musique à tout va, des interprétations très marquées)… Alors qu’on ne jacte plus, dans les cercles autorisés,...

  • Drive

    25 septembre 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Nicolas Winding Refn, déjà un grand. En à peine dix ans, ce jeune metteur en scène danois affiche au compteur une belle filmographie parsemée de diamants noirs : la trilogie Pusher, le puissant Bronson (qui révéla cette brute de Tom Hardy) et le surpuissant...

  • La fée

    05 septembre 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Le cinéma a les références (écrasantes parfois) qu’il mérite, et en regardant La fée (ou plutôt en le subissant), on pense tout de suite à Tati, puis ensuite aux Deschiens, puis après à Roy Andersson, puis enfin à Kaurismäki. C’est dire que le troisième...

  • Melancholia

    31 août 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Alors c’est donc ça, Melancholia, le "grand" film tant attendu et tant désiré qui promettait beaucoup, mais n’apporte rien sinon un ennui, un rejet difficilement mesurables devant tant d’accablement ? Perdu quelque part entre Bergman, Tarkovski et une...

  • La piel que habito

    26 août 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Pedro Almodóvar revient, avec La piel que habito, à ses premiers penchants, penchants plus polis, plus sophistiqués, ceux pour les thrillers débridés et tarabiscotés de ses débuts très "Movida", du Labyrinthe des passions à Matador en passant par La loi...

  • La guerre est déclarée

    22 août 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Roméo et Juliette se rencontrent à une soirée, une sorte de coup de foudre tout feu tout flamme. Ils s’adorent, s’aiment encore et encore, vont à la fête foraine, emménagent ensemble, ont un petit garçon, puis, soudain, doivent faire face au cancer de...

  • The murderer

    29 juin 2011 ( #Cinéma asiatique, #Cannes 2011 )

    Après le choc, après la claque sensationnelle que fût, en 2009, The chaser, Na Hong-jin récidive dans le très haut de gamme avec une œuvre plus puissante, plus ébouriffante encore que le film qui le fit connaître sur la scène internationale. Reprenant...

  • Le complexe du castor

    01 juin 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Drogué et traîné de force par des amis (qui ne le sont plus) à ce truc insipide que je refuse catégoriquement de comparer à du cinéma, j’exclus toute participation et toute responsabilité à sa vision imposée. Faut dire aussi que j’aurais dû voir le piège...

  • La conquête

    23 mai 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    Sous le nabot irascible, l’homme blessé. Derrière les talonnettes, un cœur brisé. Voilà à quoi pourrait se résumer (facilement) La conquête. Une espèce de remise à zéro, de banalisation du personnage Sarkozy, quitte à rendre celui-ci sympathique et presque...

  • The tree of life

    18 mai 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    La bande-annonce donnait le ton, laissait présager du pire, et puis la filmographie de Terrence Malick aussi, finalement, parce qu’en analysant bien la chose, le metteur en scène énigmatique a sans cesse distillé, à partir des Moissons du ciel et avec...

  • L'Apollonide - Souvenirs de la maison close

    29 septembre 2011 ( #Films, #Cannes 2011 )

    L’existence d’un blogueur, souvent, utilise des voies complexes, surtout quand celui-ci décide de fanfaronner, à la ronde, qu’il est "critique cinémâââ", et parce qu’il existe aussi un genre de film difficile à chroniquer qui ramène, sans ménagement,...

  • Valley of love

    19 juin 2015 ( #Films, #Cannes 2015 )

    Huppert et Depardieu, deuxième (enfin troisième, il y a eu Les valseuses quand même où il la faisait jouir avec la langue), 35 ans après Loulou de Pialat. À l’époque ils étaient à peine adultes, ils étaient beaux, ils s’aimaient n’importe comment. Elle...

  • Ratatouille

    27 août 2010 ( #Cycles, #Animation )

    De l’art animé 7/7 - Images de synthèse [Critique rédigée par Ashtray-girl ] Force est de constater, dès les premiers plans faisant voler en éclat une fenêtre et un rat, que Pixar a encore su faire des merveilles sous l'égide de Brad Bird (Le géant de...

  • Kirikou et la sorcière

    26 juillet 2010 ( #Cycles, #Animation )

    De l’art animé 6/7 - Animation française [Critique rédigée par Zogarok ] C 'est l'histoire de la métamorphose d'un nain intrépide, héros à contre-courant demandant au méchant de l'histoire pourquoi il s'obstine à camper cette position. Né par sa propre...

  • L'étrange Noël de Monsieur Jack

    18 juillet 2010 ( #Cycles, #Animation )

    De l’art animé 5/7 - Stop-motion [Critique rédigée par Alex ] Metteur en scène excentrique et déglingué, artiste de génie à l’imaginaire grouillant et cafardeux, souvent incompris mais toujours adulé, Tim Burton s’est illustré dans son art en proposant,...

  • Bip Bip et Vil Coyote

    02 avril 2010 ( #Cycles, #Animation )

    De l’art animé 1/7 - Cartoon L e désert californien à perte de vue, de la poussière, un soleil de plomb et un silence implacable… Rien ne semble devoir troubler cette atmosphère étrange, lunaire et comme suspendue dans un temps immémorial. Soudain, un...

  • Une femme douce

    21 août 2017 ( #Films, #Cannes 2017 )

    Pour un simple retour de colis, ce colis qu’elle avait envoyé à son mari en prison et qui, inexplicablement, lui a été refusé, une femme s’entête, une femme s’acharne, tient à livrer elle-même ce colis et, surtout, à comprendre pourquoi il n’a pas été...

  • Captain Fantastic

    19 octobre 2016 ( #Films, #Cannes 2016 )

    Ils lisent Chomsky ou Nabokov sans aucun problème, parlent au moins cinq langues, savent chasser le cerf à mains nues, connaissent les amendements américains par cœur, rejettent toutes religions et ignorent ce que peut représenter Nike ou Adidas. Ils...

  • Moi, Daniel Blake

    24 octobre 2016 ( #Films, #Cannes 2016 )

    T’as une théorie du style complotiste, Illumaniti et tout ça, mais une théorie quand même : au moment des délibérations pour décerner la palme d’or au dernier festival de Cannes, le jury a été salement drogué. Un machin puissant dans leur bouteille d’eau...

  • Divines

    07 septembre 2016 ( #Films, #Cannes 2016 )

    Invariablement, la représentation des banlieues au cinéma semble poser problème pour certains (pour beaucoup ?) dès qu’un film ayant pour cadre les cités déboule sur les écrans (Audiard et Sciamma s’en souviennent encore). Au choix ce n’est qu’un prétexte,...

  • The strangers

    08 juillet 2016 ( #Cinéma asiatique, #Cannes 2016 )

    Il est balèze, Na Hong-jin, il est balèze parce qu’il arrive à se renouveler tout en proposant quasi le même film à chaque fois. Le même en terme de construction scénaristique. Le même en terme de tension qui s’emballe, se déchaîne jusqu’à nous laisser...

  • Timbuktu

    05 décembre 2014 ( #Films, #Cannes 2014 )

    Pas le droit aux cigarettes, pas le droit d’écouter de la musique, pas le droit de jouer au foot, de chanter, de traîner dans la rue, et les femmes doivent porter des gants, se couvrir les chevilles, et les hommes doivent remonter le bas de leur pantalon,...

  • Mr. Turner

    10 décembre 2014 ( #Films, #Cannes 2014 )

    Joseph Mallord William Turner, de son patronyme entier et méconnu, n’avait jamais eu l’honneur d’un film qui aurait volontairement retracé sa vie, analysé son œuvre et considéré ses humeurs. Peu de peintres anglais, au demeurant, ont vu leur destin narré...

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>