Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Dans ma peau

    02 juin 2008 ( #Films )

    Il y a quelque chose de profondément cronenbergien dans le film de Marina De Van, et sans que celui-ci, à aucun moment, ne souffre de la référence (inévitable ?) avec le cinéaste canadien. Davantage qu'une filiation (qui passerait alors pour une banale...

  • Sur la route de Madison

    26 mai 2008 ( #Films )

    Ils sont rares, les films qui nouent la gorge comme ça, qui vous laissent tout chose. Et même les yeux brouillés, embués parce qu'on a versé sa petite larme, la beauté d’un amour fulgurant transparaît dans toute sa simplicité. Dans le frôlement d’un genou,...

  • Requiem for a dream

    15 mai 2008 ( #Films )

    Le chef-d’œuvre de Darren Aronofsky est là, imposant et magnifique, qui brutalise nos consciences comme un électrochoc consumant. C’est une plongée cauchemardesque, lente puis syncopée, dans l’abysse noir de la dépendance, débâcle obsédante vers les enfers...

  • [REC]

    02 mai 2008 ( #Films )

    [REC], sans être complètement abouti, tire sa force principale de son ambiance claustrophobique et du confinement dans un immeuble plongé dans une quasi-obscurité. Quelques sursauts font bonne impression, mais Plaza et Balaguero jouent principalement...

  • The cell

    28 avril 2008 ( #Films )

    Sous-estimé à sa sortie, le film de Tarsem Singh aurait-il gagné plus d’éloges si Aronofsky, Cronenberg ou Fincher l’avaient mis en scène ? Doit-il sa mauvaise réputation du fait d’absence de reconnaissance de Singh dans le monde du cinéma et de sa formation...

  • Salò ou les 120 journées de Sodome

    22 avril 2008 ( #Films )

    Pasolini, s’inspirant de plusieurs références culturelles, historiques et philosophiques (Sade, Dante, Bosch, Barthes, Klossowski, et les événements tragiques de Salò et de Marzabotto), tourna son film le plus radical et le plus antipathique en se détournant...

  • Friends

    17 avril 2008 ( #Séries )

    Ils parlent d’amour, de sexe et de boulot (où ils semblent rarement aller), affalés pendant des heures sur le canapé du café d’en bas, vivent presque en autarcie, famille virtuelle aux allures de communauté peace and love, partagent le frigo, parfois...

  • La pianiste

    14 avril 2008 ( #Films )

    C’est là un film autoritaire, c’est un film pas aimable, peu engageant, et qui ressemblerait à un crissement de craie qui dure, à une écharde plantée violemment sous un ongle. C’est pourtant une grande œuvre sur la définition du désir (et son rapport...

  • La guerre des mondes

    10 avril 2008 ( #Films )

    Du grand roman d’anticipation de Wells, Spielberg en a extrait une charge antipatriotique brutale liée à une reconquête familiale nécessaire. Mêlant l’intime au spectaculaire, le personnel au global, le film s’en trouve émotionnellement (et structurellement)...

  • Quatre mariages et un enterrement

    07 avril 2008 ( #Films )

    Comment ne pas encenser un film qui démarre par une dizaine de "Fuck!" scandée sur un réveil en fanfare ? Quatre mariages et un enterrement , comédie romantique malicieuse et parfaite, s’amuse dès son ouverture à subvertir LE happy end par excellence...

  • American psycho

    02 avril 2008 ( #Films )

    Adaptation ratée et sans intérêt de l’œuvre culte de Bret Easton Ellis qui va jusqu’à la décrédibiliser parce qu’elle y expose, très superficiellement, ses thèmes profonds et fédérateurs, en faisant conséquemment un roman complaisant et vain. American...

  • Sex and the city

    31 mars 2008 ( #Séries )

    Série culte à l’image de ses héroïnes, sophistiquée (Carrie), idéaliste (Charlotte), grinçante (Miranda) et osée (Samantha), souvent réduite à un fashion show girly en diable (qui s’habille en Dolce & Gabbana et Manolo Blahnik), Sex and the city s’adresse...

  • Piège de cristal

    27 mars 2008 ( #Films )

    Avec True lies , Piège de cristal est sans doute le meilleur film d’action des années 80-90, vif, spectaculaire et drôle, même si l’humour ne s’accorde pas toujours à certaines scènes du film (voire même à son ensemble), à l'opposé du film de James Cameron...

  • Six feet under

    11 février 2008 ( #Séries )

    Six feet under , ou l'art du trépas à la vie, à la mort. Fleuron céleste, immanquable dans le ciel, le must de HBO et de la création télévisuelle qui évoque la mort pour exalter la vie dans ce qu’elle a de plus simple, de plus précieux et de plus absurde....

  • Mulholland Drive

    01 février 2008 ( #Films )

    Vie rêvée d’un ange, idéal exalté dans le moelleux d’un songe, ou bien cauchemar sans limite d’une starlette de pacotille, vision noire et tourmentée du cinéma, Mulholland Drive est tout cela à la fois. David Lynch, en illusionniste génial, mélange les...

  • Détention secrète

    18 janvier 2008 ( #Films )

    Début octobre 2007, Arte diffusait un terrible reportage lors d’une semaine thématique intitulée Démocratie pour tous. Un taxi pour l’enfer enquêtait sur la mort d'un jeune conducteur de taxi nommé Dilawar. Vendu comme terroriste par des miliciens Afghans...

  • Day break

    11 janvier 2008 ( #Séries )

    Ultra-conceptuelle, la série Day break s’amuse à compiler emprunts télévisuels et cinéphiliques (actuels ou plus anciens) pour en faire un show futé et captivant. Fondamentalement, le scénario n’a rien d’exceptionnel, l’enquête est classique, vue ailleurs...

  • American bluff

    23 décembre 2014 ( #Films )

    À propos d’American bluff, on a devisé beaucoup sur les attentats capillaires de ces messieurs (du grand n’importe quoi à base de laque et de mèches rabattues pour Christian Bale, des frisettes et des bigoudis pour Bradley Cooper et une choucroute "à...

  • Pasolini

    19 décembre 2014 ( #Films )

    Il y avait cette scène dans le Journal intime de Nanni Moretti. Il y avait cette scène magnifique au son du piano de Keith Jarrett quand Moretti, sur son habile vespa, longe la plage d’Ostie et s’arrête à l’endroit où fut assassiné Pier Paolo Pasolini...

  • Praia do futuro

    30 novembre 2014 ( #Films )

    Il y a toujours quelque chose de frustrant quand un film vous enlève et vous enlace comme ça, vous traîne bizarrement dans la tête, mais quand vous sentez qu’il manque un truc sans savoir pourquoi, sans pouvoir y poser des mots. Pas grand-chose non, mais...

  • Night call

    26 novembre 2014 ( #Films )

    L.A. my kinda place, disait Barry. L.A., ses palmiers et ses bikinis, ses hélicoptères et ses boulevards sans fin, ses starlettes partout et ses JT du matin quand le soleil s’extirpe de l’horizon, sale. Et dans ses nuits violentes et sans étoiles, voilà...

  • Compte tes blessures

    27 janvier 2017 ( #Films )

    D’abord il semble super concentré, coupé du monde en sorte, et puis d’un coup il se lâche dans le micro et dans sa gestuelle, comme désarticulé. Il hurle, il beugle, il crache, on dirait des suppliques, on dirait qu’il a mal. Vincent se donne, sur scène....

  • Nous nous marierons

    23 janvier 2017 ( #Films )

    Dans l’agitation d’une salle de boxe, un visage est capté, un visage se précise : celui de Karim, vibrant et ruisselant, que l’on suit après lors d’un match avec tout les rituels de la chose, le pesage, les bandages, la concentration, les harangues, les...

  • Hedi

    04 janvier 2017 ( #Films )

    Hedi a l’air triste. Il a les yeux tristes et vagues, perdus dans le vague. Frère cadet d’une petite famille éparpillée (le père défunt, le grand frère parti vivre en France), Hedi se sent à l’étroit entre une mère qui régit tout, un mariage arrangé et...

  • Closet monster

    20 décembre 2017 ( #Films )

    Oscar se cherche. Témoin d’un crime homophobe dans son enfance, bouleversé par le divorce de son père et sa mère et ado pas encore à l’aise avec sa sexualité, Oscar se cherche, se découvre peu à peu, par petits bouts, en quête d’une identité qu’il a du...

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>