Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • 20th century women

    06 mars 2017 ( #Films )

    Et donc il y avait le père, au commencement, et c’est la mère désormais qui a droit aux honneurs. Mike Mills, six ans après Beginners, creuse le sillon d’une espèce d’autobiographie fantasmée, cette fois autour de la figure d’une mère modèle et des souvenirs,...

  • Beginners

    06 juin 2011 ( #Films )

    Ça tient à quoi, la magie d’un film ? À quelque chose de ténu, de fragile et d'intime. Et Beginners a en lui une magie délicieuse qui donne envie, à peine sorti du cinéma, d’adopter un Jack Russell qu'on appellerait Arthur. Envie de faire du patin à roulettes...

  • Blind

    09 mai 2015 ( #Films )

    Ingrid est devenue aveugle. Une histoire de nerf optique abîmé, qui s’est désagrégé. Les ténèbres maintenant, elle connaît. Assise sur une chaise face à la fenêtre, elle passe ses journées à écouter dehors, la radio ou de la musique, et à écrire aussi,...

  • Entre les murs

    29 septembre 2008 ( #Documentaires )

    Finalement, le titre est inexact : le film aurait dû s’appeler Face aux murs , ou Contre les murs , car c’est un peu l’impression ressentie par le spectateur quand il découvre François et ses élèves à l’heure de la rentrée, deux entités à part entière...

  • Cloverfield

    14 février 2008 ( #Films )

    Espèce d’arnaque cinéphilique, Cloverfield déçoit beaucoup par rapport à l’attente savamment orchestrée et sa bande-annonce qui promettait une œuvre originale. Au final, le film ressemble à une bouillie pré-pubère pseudo-novatrice n’arrivant pas à se...

  • Liaison fatale

    15 juin 2016 ( #Films )

    Faut resituer le contexte, le mettre à plat et le poser là, parce que c’est lourd à assumer un machin pareil. Tu l’assumes à fond, bien sûr, mais faut resituer pour expliquer ce "à fond" balancé comme un truisme quasi cosmique. Ouais, cosmique. Donc t’avais...

  • Colt 45

    07 août 2014 ( #Films )

    L’attente, la promesse même, d’un thriller sec et ultra-violent mis en scène par Fabrice Du Welz, éclairé par Benoît Debie (directeur photo chez Noé et Winding Refn), écrit par Fathi Beddiar (ex de chez Mad movies) et emmené par un JoeyStarr en mode bad...

  • Vinyan

    03 octobre 2008 ( #Films )

    Après Calvaire (intéressant mais inabouti), Fabrice Du Welz revient avec Vinyan , plus élaboré et plus étourdissant dans ses images et dans son développement narratif. Ce n’est pas une histoire de séquestration qui est à présent racontée, mais celle d’une...

  • Irréversible

    28 janvier 2008 ( #Films )

    Choc, claque, affront comme un crachat. Scandale, nausée, railleries au kilomètre. Mais d'abord puissance lourde d’un riff électrique, beauté écorchée vive, impression d’un matin blême sur les ravages d’une guérilla secrète où l’amour est en ruines, à...

  • Ce sentiment de l'été

    05 février 2016 ( #Films )

    L’été, c’est bien. Il fait chaud et le soir, quand il fait toujours chaud aussi, on traîne davantage dans les rues et sur les terrasses, on reste dehors plus longtemps, on flâne, on rit plus fort, et l’air est différent, on le sent, plein de promesses,...

  • The witch

    01 juin 2016 ( #Films )

    D’abord lever le malentendu, lui tordre le cou. Annoncé à tort comme un film d’horreur, The witch n’en est pourtant pas un : il en serait même le parfait contraire puisqu'il est d’abord (et surtout) un film de peur, un film sur la peur. Celle ancestrale,...

  • Le festin nu

    06 janvier 2009 ( #Films )

    Le livre culte de William Burroughs, syncope effarante de paragraphes, de phrases et de visions fantasmatiques, est inadaptable en soi : son univers étrange, angoissant et perturbant, procure son lot d’images d’un monde altéré par la folie et la drogue,...

  • Call me by your name

    23 février 2018

    Été 1983. Italie. À l’extérieur il fait jour, le soleil est chaud et enveloppant, il y a un air de dolce vita qui bruisse, une nonchalance distinguée qui vous prend, un temps qui s’est arrêté on dirait. On parle anglais ou allemand, on badine en français...

  • Au revoir là-haut

    25 octobre 2017

    Le roman de Pierre Lemaitre, lauréat du prix Goncourt en 2013, a quelque chose de presque inadaptable en soi. Il est un tourbillon d’enjeux, de situations et de personnages qui le rendent échevelé et foisonnant, et donc difficile à synthétiser en un simple...

  • Une femme fantastique

    02 août 2017

    Certes, Marina est une femme fantastique, mais amoureuse avant tout. Et d’une femme amoureuse, la voilà soudain passant à quelque chose de plus indéfinissable, que l’on rejette et dont on aurait peur. Une chimère, osera-t-on lui dire. Pas encore arrivée...

  • Love hunters

    09 juillet 2017

    Ben Young s’en est expliqué dans le dossier de presse de son film : les tueurs en série tuent généralement par rapport à des troubles liés au sexe et à un sentiment aigu de domination. Les tueuses, elles, le font par amour, sous emprise, emboîtant le...

  • The birth of a nation

    13 janvier 2017

    L’adage le dit : les meilleures intentions sont souvent les moins bonnes, et l’Enfer même en est pavé, paraît-il. The birth of a nation, par exemple, part d’une bonne intention, celle d’évoquer la vie de Nathaniel Turner, prêcheur et esclave de Virginie...

  • L'ornithologue

    05 décembre 2016

    Il s’en passe des choses le long du Douro, ce long fleuve qui prend sa source en Espagne avant de traverser le Portugal et d’aller se jeter dans l’Atlantique, à Porto. Fernando, ornithologue, le parcourt en kayak dans l’espoir d’observer des spécimens...

  • Malgré la nuit

    04 juillet 2016

    Parfois les peaux sont blanchies par une lumière violente, et Paris n’est qu’un amas de ténèbres, et les personnages sont des statures, des manières, des archétypes, il y a des prénoms aussi, tout du long, qui se frôlent, qui s’échangent d’un rien presque...

  • Knight of cups

    20 avril 2016

    Malick au début, et pendant longtemps, t’aimais bien, t’étais fervent, t’étais tout chose. D’abord deux films qui magnifiaient cette Amérique rurale d’avant (La balade sauvage et Les moissons du ciel), puis ensuite deux films sur son Histoire, la bataille...

  • L'hermine

    18 novembre 2015

    Michel Racine a la grippe. Souffreteux, bougon, misanthrope sans vraiment s’en cacher (même s’il s’appelle Racine, et pas Poquelin), il doit présider un procès à la cour d’assises de Saint-Omer sur un terrible infanticide. Pas folichon tout ça, en plus...

  • Hyena

    14 mai 2015

    L’année dernière, Tarantino nous avait fait le (sale) coup du rabatteur patenté avec le pénible Big bad wolves qu’il encensait comme on s’enflamme pour un pin’s de la vierge Marie. Cette année, c’est Nicolas Winding Refn qui s’emballe pour ce polar teigneux...

  • Lilting

    12 octobre 2014

    Richard aime Kai et Kai aime Richard. Kai aime son odeur aussi, il le lui a dit une fois. Et puis Kai meurt soudain, renversé par un chauffard. Kai n’avait pas encore révélé son homosexualité à sa mère, Junn, ni qu’il était en couple avec Richard depuis...

  • Eden

    16 novembre 2014

    Début des années 90, à Paris et autour. J’y étais. J’étais là aussi, anonyme, à peine vingt ans, et je dansais, je chantais, les bras levés et en sueur, en rave rêvée, au Rex, au Queen, à d’autres endroits qui pulsaient, inconnus et libres. Le matin j’avalais...

  • 3 billboards - Les panneaux de la vengeance

    12 janvier 2018

    L’Amérique profonde paraît ne jamais en avoir fini avec ses ploucs et sa violence larvée, nichée dans les interstices d’une société à l’écart, dans son jus, et dont les frères Coen seraient les illustres ambassadeurs. Les Coen auxquels on pense beaucoup,...

<< < 10 20 30 40 41 42 43 44 45 46 47 48 > >>