Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Il y en a eu du film traitant du conflit nord-irlandais, il y en a eu des pelletées, à la douzaine. Presque un genre un soi, un label déposé, un peu comme la guerre du Vietnam, le torture porn ou le drame social à la française avec Corinne Masiero. Il...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Mysterious skin, ça fait déjà dix ans, et Gregg Araki ne s’en est jamais remis, et nous non plus d’ailleurs. Joseph Gordon-Levitt, en giton fanfaron, n’avait pas encore joué chez Christopher Nolan et Araki affinait là son style d’avant un peu foutraque,...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Le français moyen de la base moyenne a-t-il déjà vu un gentil sans-papiers, en irrégularité depuis dix ans, avec un sourire aussi éblouissant ? Pas sûr… C’est qu’il ne faudrait pas trop l’effrayer, le français moyen de la base qui vient ici d’abord pour...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Le secret est rapidement dévoilé, sans tralala, évitant tout faux suspens pour établir un fait unique, un épicentre : David aime s’habiller en femme. Claire, la meilleure amie de Laura, son épouse qui vient de mourir, le découvre un jour dans son salon,...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Richard aime Kai et Kai aime Richard. Kai aime son odeur aussi, il le lui a dit une fois. Et puis Kai meurt soudain, renversé par un chauffard. Kai n’avait pas encore révélé son homosexualité à sa mère, Junn, ni qu’il était en couple avec Richard depuis...

Lire la suite

On dit le détail, on dit tout est toujours dans le détail. Avec David Fincher, le détail est absolument partout. Dans un geste, une façon de se mouvoir, dans un regard, un visage qui se tourne vers nous, quelque part, un élément du décor, le titre d’un...

Lire la suite
Tag(s) : #Films

Ô temps ! Sept ans que ça dure… Si on calcule bien, sept ans, ça fait quand même, sur une base de 365 jours (oublions les années bissextiles, c’est chiant les années bissextiles, et puis c’est compliqué), 84 mois, soit 2 555 jours passés à gribouiller...

Lire la suite
Tag(s) : #Vie du blog

Dolan et sa mère, vaste programme qu’on devrait étudier en Master psycho. D’abord il l’a tué, symboliquement (J’ai tué ma mère), il l’a tué comme on tue le père, avec la rage et l’envie d’exister sans. Voilà maintenant qu’il la consacre, qu’il la canonise...

Lire la suite
Tag(s) : #Films, #Cannes 2014